Une Institution Constitutionnelle indépendante au service du citoyen et de la citoyenne
L’OPC a ouvert ses portes aux étudiants de CEDI
Des étudiants en diplomatie et relations internationales du Centre d’études diplomatiques et internationales (CEDI) ont effectué, ce mardi, une visite à l’Office de la protection du citoyen (OPC). Au menu, une formation sur la mission et le rôle de l’OPC et une visite guidée à travers les différents services de cette institution nationale de droits de l’homme. L’Office de la protection du citoyen et de la citoyenne a ouvert ses portes à plus d’une trentaine d'étudiants qui s’intéressent à la question des droits humains. Cet évènement était l’occasion pour le protecteur du citoyen, Me Renan Hédouville, de témoigner de son engagement et de son accompagnement auprès des jeunes en intervenant dans des établissements scolaires et universitaires et en accueillant des étudiants en stage.
Question de permettre à tout un chacun de mieux assimiler la question de droits de l’homme, Me Renan Hédouville annonce l’inauguration d’un centre de documentation des droits humains doté d’une cafétéria et l’organisation de la deuxième édition du concours de texte sur les droits humains. Ce centre visera à accompagner des étudiants, des organisations de défense des droits de l’homme dans leurs travaux de recherche et de mémoire. Car, selon Me Hédouville, pour arriver au développement du pays, il faut poser des bases en matière du respect des droits de l’homme. « Il ne peut y avoir ni de diplomatie, ni de paix, ni de relations internationales sans le respect scrupuleux des droits de l’homme », a fait remarquer l’homme de loi tout en reconnaissant que les défis pour faire respecter les droits des citoyens sont énormes.

Placée sous le signe de la convivialité et de l’échange, cette visite a permis à ces étudiants en diplomatie et relations internationales de mieux comprendre le rôle et la mission de l’Office de la protection du citoyen et les attributions de ses différents services. « L’OPC a pour mission de protéger tous les individus contre toutes formes d’abus de l’administration publique, de formuler des recommandations à la suite de l’examen des plaintes déposées par des individus s’estimant victimes des abus de l’administration publique, assister les agents publics et les agents du droit privé dans les recours administratifs qu’ils sont chargés d’exercer, encourager la ratification et la mise en œuvre par l’État des instruments internationaux relatifs aux droits humains », ont expliqué Me Etienne Pierre et Léopold Chery qui répondaient aux questions pertinentes des étudiants.

Pour sa part, le professeur de droits humains au CEDI Réginald Ferguson Guerrier se dit satisfait de cette visite combien importante dans l’implémentation d’une culture des droits humains dans le pays. Par ces démarches, dit-il, d’autres institutions étatiques sont ciblées notamment le Parlement haïtien afin de permettre à ces étudiant de mieux comprendre le système de fonctionnement de ces institutions
www.opchaiti.com
Office de la Protection du citoyen
145, Ave. John Brown, Lalue, Port-au-Prince 6110
TEL : (509) 29 40 3065
Email : info@opchaiti.com
Copyright © 2018 - OPC Tous Droits Reserves
Jansly D.
Webmaster
Sur les reseaux sociaux